Pour tous.
Ces pratiques amènent à voir et libérer ce qui a été construit dont vous subissez les conséquences dans cette vie, rétributions aussi bien physiques, qu’émotionnelles, mentales, spirituelles… et plus généralement tout ce qui fait que vous êtes né dans une telle famille, avec tel tempérament, telle façon d’appréhender le monde, telles aspirations, telles facilités, telles difficultés, telles souffrances, tel entourage… Il s’agit à la fois de comprendre et de se libérer : voir (les causes et leurs impacts), savoir et lâcher pour ne plus consolider l’histoire que l’on se raconte et se libérer de nos fardeaux.

Pour les pratiquants bouddhistes.
Ces moyens habiles sont en total cohérence avec vos pratiques hinayana, mahayana ou vajrayana. Elles ne sont pas à part de vos pratiques, elles sont des moyens de focaliser sur vos tendances, de comprendre selon la sagesse bouddhiste ce que vous vivez et agissez. C’est une immersion pour percevoir ce dont vous n’avez pas encore pris conscience et qui fait obstacle à vos pratiques et à votre libération. Aller au-delà, encore au-delà, toujours au-delà… de ce que vous avez réalisé jusqu’à présent.

.
.


.