Persévérer, continuer à y croire, avoir la foi, avoir confiance, ne pas baisser les bras, savoir attendre le moment où ce qui germe en nous trouvera un espace pour se développer dans le monde.
Nous avons tous en nous une inspiration, quelque chose qui nous pousse à avancer, à agir d’une certaine manière. C’est pour les uns une raison d’être, pour les autres un sacerdoce ou un sens de la vertu, ou encore une mission, une vision, une conviction, une ambition… Tant que nous ne le vivons pas pleinement, tant que nous le cachons, le limitons, le nions, l’éteignons, le mettons en attente, aux oubliettes, à plus tard, ou encore que nous le reléguons à des bêtises, des enfantillages, des doux-rêves, des utopies… nous sommes inachevés, en suspend, en attente de quelque chose alors que c’est déjà là, qu’il n’y a qu’à le révéler. C’est exactement à ça que nous devrions chacun nous consacrer, parce que c’est exactement ça qui nous anime et nous maintient dans une vie juste. Certains parlerons de donner du sens, d’être soi, d’autres d’être aligné ou encore de se réaliser, de vivre ses rêves, d’être à sa place,  d’exprimer sa réalité, de donner au monde le meilleur de soi, d’être vertueux, altruiste, créatif, vivant, authentique…
Vivons-le. Osons offrir au monde ce qui est authentique en nous, notre joyau intérieur. Peu importe qu’il soit différent, unique, peut-être incompris de tous ou d’un grand nombre. Soyons tous des artistes de notre vie, livrons nos créations intérieures au monde pour l’embellir, l’apaiser, en faire une terre d’accueil, de tolérance, de joie, d’amour. Notre seul travail est de trouver la manière la plus juste de le révéler, de l’exprimer. Ne rien imposer, trouver la juste mesure, le juste endroit, la juste forme, la juste manière, la juste intention.
Et donner à l’autre l’espace pour planter sa graine tout comme nous demandons pour nous l’espace pour planter notre graine. Partageons l’espace de vie et accueillons ce que chacun y apporte. Soyons ouverts à l’inconnu, à l’inattendu, car les joyaux qui germent en chacun de nous sont des trésors uniques qui nous ouvrent vers de nouveaux possibles, de nouveaux mondes que nous ne connaissions pas jusqu’alors bien qu’ils soient déjà là, en nos voisins et amis, en ces étrangers à qui nous n’avons pas encore donné l’hospitalité dans notre vie.
Alors aujourd’hui nous donnons l’hospitalité et nous la recevons. Nous autorisons nos différences pour nous enrichir et vivre dans un monde de profusion créatrice, d’abondance, de trésors révélés.
Je t’autorise à exprimer ta réalité. Tu m’autorise à exprimer ma réalité. Et nos réalités deviennent un nouveau monde de tolérance où tout le monde est bienvenu pour exprimer ses qualités. Et cela commence par nous autoriser et autoriser l’autre.
Alors, qu’êtes-vous prêts à autoriser aujourd’hui ?

Christelle Hauteville-Chadorla
www.harmoniecroissance.com