3- Mots d’inspiration

Accueil/3- Mots d'inspiration

Sur votre chemin…

On me dit « Je ne vous connaissais pas, cela fait longtemps que vous exercez ? » Que répondre ? Vous me connaissez quand il est temps pour vous de me connaître.
Ne pas chercher la renommée, accueillir ceux pour qui vous êtes le chemin à ce moment.
Ne pas chercher à attirer, être, accueillir, agir juste et lâcher.
Ne pas chercher à plaire, laisser être ce qui est, le reste suit.
Ne pas chercher, demeurer en sa nature qui agit d’elle-même, pour le mieux de ce qui doit être.

A bientôt, peut-être, au détour de votre chemin.

Christelle Hauteville-Chadorla
www.harmoniecroissance.com

Mes chroniques « Sur les traces de Bouddha »

Retrouvez régulièrement mes chroniques « Sur les traces de Bouddha » dans l’émission LUNATIQ, sur Balistiq.fr 103FM et en podcast sur soundcloud.
Pour commencer, accédez directement à la chronique sur le couple.
Pensez à liker, partager, vous abonner… et à écouter d’autres de mes chroniques « Sur les traces de Bouddha »,  sur le couple, l’éveil, le temps, … et les suivantes.

 

Liberté individuelle et société moderne

La notion de liberté est essentielle pour moi et est un sujet fondamental de nos sociétés modernes multiculturelles et ouvertes à une multitudes de connaissances, de réalités différentes, mettant fin à nos repères culturels, scientifiques, sociaux… habituels. La liberté individuelle vs responsabilité individuelle et surtout la cohérence intérieure / extérieure seront des éléments clés des organisations de demain si elles veulent éviter de se schléroser en voulant faire entrer tout le monde dans le même moule, de discriminer par ignorance, de limiter les initiatives par peur des différences, d’exclure par absence d’écoute, de faire souffrir par non prise en compte, de maltraiter à force de refuser de voir.
Ouvrir le champ des possibles, car les possibles sont déjà là et ne demandent qu’à sortir de nos têtes, de nos corps, de nos coeurs pour s’exprimer dans un monde qui les accepte. C’est cela comprendre et vivre en interdépendance, en autorisant les autres à être ce qu’ils sont, et en organisant la libre contribution de tous à l’ensemble, au groupe, à la collectivité. Pour s’enrichir ensemble. Sans individu, point de collectif. Le collectif n’est pas le point de départ, c’est le résultat de nos individualités interdépendantes. Et la clé d’un collectif sain est la responsabilité individuelle.
Dans nos sociétés modernes de plus en plus égocentrées, l’individuel peut se désintéresser du collectif, pensant même pouvoir s’en extraire en partie. Inversement, le collectif peut se désolidariser de l’individuel en contraignant l’individuel à oublier ses intuitions et aspirations personnelles pour obéir à l’ordre collectif établit et ainsi le faire perdurer, comme si le collectif était devenu une entité existant par elle-même, une personne morale. Or, l’un devrait être au service de l’autre et réciproquement.
Construisons ensemble un collectif respectant la liberté et redonnant leurs responsabilités aux individus. Pour mieux vivre ensemble. Pour mieux vivre.

Christelle Hauteville-Chadorla

Tout peut arriver… même le meilleur

Les incertitudes sont les tremplins de demain. Il y a beaucoup de possibles à inventer.
Nous ne dominerons jamais la vie. Nous avons tous des phases, comme aujourd’hui, où surfer est la meilleure attitude à adopter. Un surfeur ne maitrise pas la vague, il s’harmonise avec elle pour se laisser porter vers les plus hauts sommets. Quels sommets ? Comment savoir si la vague va poursuivre son chemin vers le haut ou retomber comme un soufflet ? L’important n’est pas de savoir avant. L’important est d’accueillir, pour trouver l’harmonie avec ce qui est. Nous nous plaçons de telle façon que, malgré l’effort, nous finissons par trouver notre confort pour nous maintenir le temps nécessaire et initier le mouvement suivant.
Tout peut arriver.
Même le meilleur.
Cela dépendra du mouvement suivant que nous allons initier.
Oui, tout peut arriver, même le meilleur.
Personne n’est à l’abri de circonstances favorables.

Christelle Hauteville-Chadorla
www.harmoniecroissance.com

Vivre et lâcher-prise

VIVRE & LACHER-PRISE

Entrer dans le silence,
Cesser d’alimenter le bruit.
Quand la vie s’affole,
Demeurer retiré de l’agitation.
Ne pas chercher à maintenir,
Ne pas chercher à maitriser.

Vivre selon nos valeurs,
Vivre selon nos croyances.
Accepter la perte et le renoncement,
Accueillir l’incertitude et l’impermanence.
Pas aujourd’hui,
A chaque instant de la vie.

Savoir se retirer,
Savoir se détacher.
Lâcher-prise et se reposer,
Laisser se transformer et observer.
Ne pas forcer, il n’est pas temps,
Comme les eaux dormantes, simplement être.

Etre en phase avec son temps,
Etre en phase avec le moment.
Etre en phase avec les eaux dormantes,
Accueillir le repos et remercier.
Des plus improbables moments,
Emergent les plus beaux des trésors.

Christelle Hauteville-Chadorla

Ne vous excusez plus d’être ce que vous êtes

Avez-vous l’impression de vivre en embuscade, de vous excuser d’être ce que vous êtes ?

Le regard de l’autre, les jugements et les standards de la société sont souvent des carcans. Beaucoup de personnes ne vivent pas librement leur besoin de profondeur, leurs valeurs de bienveillance, d’utilité, d’aide.
Ce sont presque toujours elles qui vivent mal en entreprise ou en organisme d’état, vont jusqu’au burn out, flanchent, souffrent.
Ce sont presque toujours elles qui ploient dans leur sphère familiale et amicale, ne disant pas ce qu’elles ressentent car ce n’est pas entendable, car l’autre se moque, raille ou interdit.
Elles finissent pas s’excuser d’être comme elles sont. Elles finissent par éteindre leur lumière intérieure.

Comment faire quand vous vivez ainsi, dans l’incompréhension, quand vos valeurs sont piétinées, vos qualités niées ?

D’abord remettre du sens dans ce que vous ressentez, percevez, entrevoyez. Distinguer ensuite entre ce qui vous appartient et ce qui appartient aux autres. Laisser aux autres ce qui est à eux, investir pleinement ce qui est à vous. Ensuite, en réintégrant ce que vous êtes fondamentalement, vous allez consolider vos valeurs, vos qualités, en les mettant en pratique et en développant une sagesse pragmatique, concrète qui vous servira de base, de support, de socle. Ainsi vous vous sentirez plus forts et pourrez mieux affronter les critiques et incompréhensions. Peut-être, même certainement, étant clairs dans vos intentions et leur bienfondé, les critiques ne vous atteindront plus.

Ne vous excusez plus d’être ce que vous êtes. Ne vous excusez plus d’être bienveillants. Ne vous excusez plus de votre besoin d’utilité, ni de votre élan à aider. Ne vous excusez plus, tout simplement, de toutes vos qualités.

Le monde a besoin de vos qualités, de votre lumière, pas de vos excuses.

 

Christelle Hauteville-Chadorla
Formatrice & Thérapeute – Philosophe – Accompagnatrice du changement
www.harmoniecroissance.com

Sculpter notre devenir

Nous construisons d’instant en instant ce que nous serons demain.

Ce que je pense, je le deviens.

Ce que je dis, ce que je fais, construit inlassablement le monde dans lequel je vis, les situations et l’environnement dans lequel j’évolue, l’être que je suis.

Je peux sculpter, avec chaque pensée, chaque parole, chaque action un bienheureux.

Je peux sculpter avec d’autres pensées, d’autres paroles, d’autres actions un malheureux.

 

Christelle Hauteville-Chadorla
Formatrice & Thérapeute – Philosophe – Accompagnatrice du changement
www.harmoniecroissance.com

Go to Top