Mes voyages en Inde et au Bhoutan

Je me suis rendue plusieurs fois en Inde dans un premier temps puis au Bhoutan ensuite, en pèlerinage avec visites des hauts lieux sacrés bouddhistes et participation à des pratiques. Voici quelques unes de mes expériences, juste pour mieux appréhender mon univers et partager ces moments précieux qui ont construit en partie ce que je suis aujourd’hui et serait demain.

« Dans les pas de Bouddha »

Avec visite des places suivantes :
– Sarnath, où Bouddha donna son 1er enseignement sur les quatre nobles vérités.
– Rajgir, lieu de son 2ème enseignement sur la vacuité.
– Bodh-Gaya, lieu de son éveil.
– Kushinagar, lieu de son parinirvana (fin du corps ).
– Lumbini au Népal, lieu de sa naissance.
– Varanasi (ex Bénarès), où il débattit avec les Brahmanes hindouistes notamment.
Je reçu à cette occasion, sur les lieux historiques, les enseignements donnés lors des 1er et 2ème tours de Roue du Dharma (enseignements du Bouddha) : Les 4 nobles vérités et la Vacuité. De toutes les facettes du bouddhisme, la transmission de connaissances est, pour moi, celle que me touche le plus. Je suis fondamentalement convaincue que la sagesse, les connaissances profondes, sont la clé pour cesser toute souffrance.

Sikkim, à l’occasion de la sortie de retraite de Kiabjé Kalou Rinpoché.

Merci à Lama Gyurmé pour ce voyage, pour les rituels avec Kalou Rinpoché, pour les bénédictions et initiations reçues de Taï Sitou Rinpoché et Gyalstab Rinpoché, respectivement considérés comme les quatrième et cinquième lamas de la lignée Karma Kagyu.
Nous visitons et nous recueillons entre autre dans  les monastères de :
– Rumtek, Monastère des Karmapas successifs et accessoirement lieu où Khenpo Trinley, mon futur époux, fit son doctorat en philosophie bouddhiste. J’ai ressenti une connexion plus forte s’établir, comme si nous avions tout deux cheminés pour mieux nous rencontrer et avancer ensemble, interdépendants.
– Ralang, Monastère de Gyalstab Rinpoché
– Mirik, Monastère de Bokar Rinpoché
– Sonada, Monastère de Kalou Rinpoché
Une immersion dans la religion bouddhiste et la vie monastique Karma Kagyu, avec les fastes dûs aux grands Maîtres. Une expérience unique. J’ai beaucoup appris sur la valeur et l’utilité des rituels, des bénédictions, des pujas… tout ce qui relève de la dévotion, de la confiance et de la prière. Ce qui était lointain avant, est devenu plus concret. J’ai appris à respecter cela.

Au Bhoutan, le conte, la sagesse, l’histoire, les vertus, les Maitres…  sont imbriqués et sont toujours présents et bien vivants dans la culture bhoutanaise, entre dévotion et inspiration, bienveillance et générosité, pauvreté et contentement, richesse et sagesse. Histoire et Bouddhisme sont intimement liés. C’est une imprégnation de chaque instant.
Le Bhoutan est aussi un pays en transition, qui cherche à développer son économie pour améliorer le quotidien des Bhoutanais et développer les richesses, tout en maintenant sa culture ancestrale bouddhiste et altruiste, de paix extérieure et intérieure. Je fais le souhait que ce pays réussisse ce défi incommensurable mais avec l’aide de la sagesse des Bouddhas, tout est possible.

-> 2009, 1er voyage au Bhoutan, avec un groupe guidé par Khenpo Trinley.
-> 2013,  nous organisons un pèlerinage similaire avec un autre groupe
Nous visitons :
– Paro et le monastère de Taktshang, le nid du Tigre, fameux lieu où Guru Rinpoché, grand maître qui installa le bouddhisme au Bhoutan et au Tibet au 8ème siècle, médita
– Timphu, capitale du Bhoutan, avec son grand Stupa,
– Punaka et le monastère de Chimi Lakhang où  Drupka Kinley, le fou divin, vainquit les démons
– la région de Bumthang, au centre du Bhoutan, avec ses monastères millénaires
– Trongsa où nous recevons l’initiation Amithayus (longue vie)…
En 2009, débutait le construction du plus grand Bouddha d’Asie, sur les hauteurs de Timphu. Les fondations étaient en cours.
En 2013, la construction du grand Bouddha avançait, la statue était presque terminée, les abords et les temples eux étaient en chantier.

-> 2017, un mois au Bhoutan.
– Participation  au Loung du Kangyour, la transmission orale des enseignements du Bouddha en 112 volumes, donnée par Djé Khenpo, le chef religieux du Bhoutan, suivie par plus de 100.000 Bhoutanais
– Participation à la Grande Puja Guru Rinpoché au grand Stupa de Timphou
– 12 jours avec un groupe (voir le programme du pèlerinage), à l’occasion desquels Khenpo Trinley enseigna sur des lieux sacrés comme Taktsang, Gangtey, Bouddha Point
A cette occasion, je méditerai pour la 3ème fois à Taktshang, haut lieu sacré de Guru Rinpoché, le 2ème Bouddha dans la culture Bhoutanaise, et de Yéshé Tsogyel, sa disciple qui poursuivra ses enseignements. Cette expérience est fondatrice chez moi, car c’est le lieu qui m’a le plus touché, dans lequel j’ai fondu en sanglot à ma 1ère visite me sentant protégée et accueillie comme jamais je ne l’avais été jusqu’alors. Une partie jusqu’alors enfouie en moi se réveilla ce jour là, une partie vibrant à l’énergie de Guru Rinpoché et Yéshé Tsogyel.
Et le Grand Bouddha…  était terminé ! Nous avons pu méditer à l’intérieur de la statue, dans le temple, ainsi que suivre le Loung sous chapiteau sur l’esplanade. Désormais les Bhoutanais nomme respectueusement ce lieu « Bouddha Point ».

 

2019-05-01T22:19:56+00:00