Karma et transformation de Soi

« Je peux devenir ce que je veux être et ne plus être ce que je suis déjà »

Influencer notre évolution, encourager à aller de l’avant, au-delà de ce que nous sommes aujourd’hui pour ne pas demeurer embourbés dans toutes les formes de mal-être, de culpabilité et de mésestime de soi, si présents à notre époque et dans nos cultures occidentales, voilà la perspective profonde et bouddhiste du karma.[1]

Toute souffrance ressentie est issue de nos propres actes passés[2]. Il en va de même de nos joies. Dans cette vision, nous sommes responsables de notre propre situation. Nos pensées, nos paroles et nos actions, d’instant en instant, conditionnent et donnent une orientation à notre futur. Nous devenons ce que nous faisons. Nous sommes tels que nous sommes du fait d’actions passées. Mais point de fatalisme, au contraire, un mouvement permanent, un jeu ininterrompu de causes et conséquences.  Si je change aujourd’hui, je serai différent demain.

La compréhension du karma permet d’appréhender ce qui caractérise un individu, ce qui lui est inhérent, propre, ce qui est à l’origine de sa constitution physique, émotionnelle, psychique, spirituelle…  ce qui est conditionné dans le moi. Il vise aussi à appréhender les coproductions avec d’autres (interdépendance).

Cette approche nous permet d’influencer et modifier le cours de notre karma. Pour cela, nous orientons notre regard à l’intérieur même de notre courant de conscience. Nous reconnaissons nos habitudes, nos tendances. Nous développons ainsi la conscience de nous-même, de notre mode de fonctionnement interne et décidons d’agir différemment et de devenir une autre personne, selon notre perspective.

Dans cette approche karmique de transformation de soi, il n’y a pas de loi suprême ni de jugement extérieur, juste nos actions, nos paroles, nos pensées et leurs conséquences. Il n’y a qu’une loi, celle de notre propre Conscience supérieure (notre sagesse). C’est ainsi que nous pouvons nous transformer en profondeur, en étant libre d’influencer notre devenir selon nos propres convictions et nos propres perspectives.

 

Christelle Hauteville-Chadorla
Karmathérapeute, Coache spirituelle, Formatrice Reiki et karmathérapie
www.harmoniecroissance.com

 


[1]Graines karmiques contenues dans notre conscience dite perturbée ou voilée

[2]Concept du karma tel que le Bouddha l’a enseigné et repris dans les premiers soutras, d’après Traleg Kyabgon dans son livre « Le karma »

2018-07-31T16:10:26+00:00