Etre vu dans notre nature fondamentale

Pendant longtemps, j’ai cru que tout le monde recherchait la même chose que moi : se sentir libre d’exister dans ses valeurs et avoir l’opportunité de vivre une vie vertueuse. Et puis ces dernières années, j’ai réalisé que non, beaucoup de personnes ont un sens de la liberté différent du mien. Dans la même période, j’ai rencontré des personnes qui elles partageaient mon univers, mon mode de compréhension. Elles ont un point commun, c’est le sens d’être bénéfique au monde, la recherche d’avoir une influence positive, sans ambition particulière forcément, mais que chaque parole, chaque action, chaque intention soit bénéfique. Pour cela, ces personnes sont en recherche constante de sagesses, de moyens pour sortir de leurs émotions négatives. Pour tout vous dire, la première fois que je me suis sentie vu dans cet aspect de moi si fondamental et déterminant, c’est dans le regard de Maîtres et Sages bouddhistes. Pas parce qu’ils sont bouddhistes, mais parce qu’ils sont ouverts à cette dimension et me l’ont montrée. Il ne s’agit pas d’une reconnaissance, mais de sentir qu’une part importante de moi trouve une existence à leurs yeux. Quand cette part de moi a été vue pour la première fois, cela a été une renaissance, un miroir qui me montrait telle que j’étais. Et cela m’a donné la force d’oser être cela dans ce monde, d’oser l’exprimer. Je garde toujours cela en mémoire, pour à mon tour montrer à chacun une part d’eux qu’ils méconnaissent et qui pourtant est là et ne demande qu’à vivre librement.

Christelle Hauteville-Chadorla
Formatrice & Thérapeute
www.harmoniecroissance.com

2019-06-23T10:15:08+00:00